ABC de trucs et astuces pour voyageurs pressés

P1360760-2
Alors comme ça, vous voulez voyager ? Riche idée !
Mais vous ne voulez pas passer des heures à lire d’interminables forums à la recherche de trucs d’initiés ? Je comprends.
Voilà donc pour vous un petit condensé, un ABC de ce qui pourrait vous servir. Ne lisez que ce qui vous intéresse, en cliquant sur la petite flèche. En espérant que ça vous aide un peu.
Auto-stop

La première règle est double: pensez positif et faites confiance à votre intuition. Apprenez à dire non. Cherchez des conseils spécifiques au pays dans lequel vous voyagez, mais ne vous laissez pas effrayer. Trouvez une route et tentez votre chance, c’est un moyen de transport exaltant.

hitchhiking

Argent

Il y a plein d’astuces pour cacher son argent. Personnellement, je préfère une ceinture normale (qui tient votre pantalon, donc), avec sur l’envers une petite poche secrète zippée dans laquelle on peut mettre des billets (si on en fait des origamis, soit) et une copie de son passeport et/ou de son assurance voyage. J’en oublie moi même tout le temps que je trimballe parfois des centaines de dollars (comme en Iran, où il fallait arriver avec assez d’argent pour tout le séjour, le pays n’étant pas connecté au système bancaire international).

P1360776

Beurk !

Ne tirez pas la langue avant d’avoir goûté, ça vaut pour tous les plats locaux. Soyez curieux! Si vous êtes français, vous êtes bien placés pour savoir que les meilleurs fromages refoulent grave, quand même :)

Bicarbonate de soude

Fait office de déodorant, désodorisant pour les chaussures qui reniflent, et à ce qu’il paraît, ça aide pour les infections urinaires – mais par chance, je n’ai pas encore eu besoin de tester ça.

Budget

Établissez un budget et tenez-le. Notez absolument toutes vos dépenses, ça aide à savoir où en est (et dans quoi passe ces billets qui disparaissent si vite) et à établir des priorités. Faites-des totaux toutes les semaines et tâchez d’équilibrer sur un mois.

Carnet

Prenez des notes sur un vrai carnet, pas sur votre téléphone. Ça vous rendra instantanément plus abordable et aimable et vous aidera à vous faire des amis.

Carte de crédit

Essayez de négocier une réduction sur votre carte de crédit/compte courant avec votre banque afin de payer moins, au moins le temps de votre voyage. Les conseillers, coincés derrière leur bureau, aiment bien les histoires de voyage, ça fait rêver. Ils ont souvent pas mal de marge de manoeuvre et vous serez surpris de ce qu’on peut obtenir en demandant (gentiment).

Chaussettes

N’en emportez pas trop. Vous allez porter chaque paire plusieurs jours, de toutes façons, non ? (mais en les aérant entre deux usages)

Chaussures

Ne lésinez pas sur la qualité. Vous allez beaucoup marcher.

Couverture de survie

Ayez-en une. C’est léger, pas cher, et vous ne savez pas quand vous en aurez besoin (ça peut être en Chine, ).

Déodorant

C’est Jo de A Girl and Her Thumb qui m’a initée à la technique.

Un peu de bicarbonate de soude dans un ziplock fait un parfait déodorant. On le trouve dans beaucoup de pays, même si parfois la traduction est un peu difficile à trouver. Une petite quantité vous durera longtemps, de toutes façons. Utilisation: après une douche ou un débarbouillage de fortune, appliquez du bout de deux doigts humidifiés un peu de poudre sur votre peau. C’est tout.

Euh…

Une idée pour E ? Laissez un commentaire si vous avez un truc !

Filles (trucs de)

Apprenez à utiliser une coupe menstruelle. Ayez quand même quelques tampons et/ou serviettes pour les fois où il vous sera impossible de changer la coupe dans des conditions d’hygiène raisonnables (ex: un voyage de nuit dans un train indien).

Godasses qui puent / Odeurs de pieds

(c’est pas très chic, mais je n’avais rien pour G)

Le bicarbonate est une fois de plus votre ami (alternativement, le vinaigre). Versez du bicarbonate (une bonne dose) dans vos chaussures, ajoutez si vous pouvez quelques gouttes d’une huile essentielle puissante qui sent bon (genre lavande). Laissez reposer toute la nuit, jetez le bicarbonate avant de remettre vos chaussures. Il faut aussi désinfecter vos pieds et chaussettes, idéalement, pour tuer la bactérie responsable de l’effet croûtes de fromage. Eau+vinaigre peuvent faire l’affaire.

Huiles essentielles

Très pratique, même si c’est un tout petit peu lourd. Ça dure longtemps. Apprenez à les utiliser correctement avant de partir, soyez prudent. S’il n’en fallait que quatre, je dirais arbre à thé (melaleuca alternifolia pour être précis), ravintsare, eucalyptus radiata et une super puissante anti-tout genre origan compact ou marjolaine à thujanol . S’il n’en fallait qu’une, arbre à thé (ça désinfecte, ça marche contre les boutons, on peut la mélanger à une crème pour la peau etc.)

Credits-P1360457Mon kit de voyage huiles essentielles -
c’est encore trop, il y en a que je ne remplacerai pas
.

Humilité

Etre un bon voyageur demande une bonne dose d’humilité. L’incroyable générosité dont on va faire preuve à votre égard devrait vous faire sentir bien modeste et reconnaissant. Ne vous comportez pas comme le roi de la Terre. Vous êtes “juste” être humain, comme tous ceux que vous rencontrerez en route. Ni plus, ni moins.

Internet

Pas de panique, y’en a partout, de l’internet. Du wifi, surtout. Et s’il n’y en pas, d’aventure, c’est pas bien grave, une petite cure de détox vous fera le plus grand bien. Attention, il n’est pas toujours très sécurisé d’utiliser les connexions non cryptés stlye Starbucks. A vous de voir (ou de prendre un VPN).

Jubilation

C’est ce qui vous attend, surtout si vous rêvez de voyage depuis longtemps.

Karma

Ça fait un peu hippie mais dans le fond c’est tout à fait ça : on récolte ce que l’on sème. Choisissez bien vos graines « Do good things and good things will happen to you ».

Langues

Le minimum absolu, par simple respect pour les autochtones, est d’apprendre à dire « oui », « non », « merci » ET « parlez-vous anglais ? » dans la langue locale. Ça fait une ÉNORME différence. Tentez l’expérience. Demandez une fois directement en anglais, la fois d’après dans la langue locale et vous verrez.

Ensuite pour relever un peu le niveau et enrichir votre expérience du pays, ajoutez :

- Quel est votre nom ? / Je m’appelle…
- Je viens de + nom de votre pays
- Je suis un voyageur
- (c’est) magnifique
- (c’est) délicieux
- grand / petit

- beaucoup / très (le même mot dans de nombreuses langues)
- j’aime
- compter jusqu’à 10 ou 100

Combinez tout ça, montrez du doigt, exclamez-vous. Si possible, apprenez une blague (innocente) ou un bout de chanson. Un mot qui peut être pratique dans ce sens est « fou ». Avec la bonne intonation ça peut vouloir dire « j’en reviens pas que ce soit comme ça ici, c’est différent dans mon pays ! » (exemple : la façon dont ils conduisent en Turquie). Essayez d’apprendre le plus possible la langue locale, même si vous ne restez que deux semaines, ça vous ouvrira beaucoup de portes.

Merino

La laine mérino est votre amie (sauf si vous êtes vegan). C’est cher, mais c’est le meilleur investissement que vous puissiez faire, avec de bonnes chaussures et un bon sac-à-dos. Le mérino ne retient pas les odeurs (et c’est d’autant plus vrai que le grammage est fort). Pas besoin de lavages fréquents sans pour autant puer la sueur – qui dit mieux ? On trouve maintenant de tout, et même de jolies choses en mérino, ça va des slips et chaussettes aux pullovers. Y’a juste à choisir.

Nan

J’ai rien pour N, pour l’instant.

Ouverture d’esprit

Soyez le plus ouvert d’esprit possible, toujours. Plus facile à dire qu’à faire, donc ça mérite d’être rappelé.

Photos

Imprimez quelques photos de votre famille et ville d’origine. Ça intéresse beaucoup plus de monde que vous ne le pensez et ça aide à établir un contact, si vous ne parlez pas la même langue (papa/maman en pointant du doigt une photo, ça marche partout).

Photographie

Apprenez à ne pas mitrailler. Les photos prennent de la place à stocker et du temps à trier.

Préjugés

Laissez-les à la maison.

Prises (adaptateur)

Ne vous encombrez pas d’un adaptateur universel. Trop lourd, trop gros. Vous pourrez acquérir sur place celui dont vous avez besoin. Donnez-le à un autre voyageur en partant. Et vous serez surpris de constater que dans nombre de pays, une prise européenne fonctionne très bien.

Qualité

La qualité du temps que vous passez dans une ville a plus d’importance que le nombre de choses que vous pourrez rayer d’une liste à la fin de votre visite. Si vous n’avez pas tout vu, n’ayez pas de regrets. Ça vous donne une excuse pour revenir plus tard, et ça rend votre expérience unique.

Respect

Ayez du respect pour tout et tout le monde, pour les autres cultures, toujours. Ne jugez pas ce que vous voyez sur la base d’un système de votre système de pensée. Essayez de comprendre l’approche qui est celle de la culture dans laquelle vous êtes immergé. Observez, analysez. Mais bien sûr, au final, vous avez quand même le droit de n’être pas d’accord avec certaines choses ou pratiques, quand cela transgresse votre code moral.

Sac-à-dos

Comme pour les chaussures, ne lésinez pas sur la qualité. Essayez-le, pour être sûr qu’il convient à votre morphologie. Apprenez à l’ajuster, pour que ce soit vos hanches qui portent le poids du sac et non vos épaules. Et n’oubliez pas que plus un sac est grand, plus on le rempli et plus c’est lourd…

Shampoing

Lush, la boutique qu’on sent à des kilomètres, fait de super barres de shampoing solide amis de tout (genre vegan, pas testé sur les animaux etc). Ils durent longtemps et sentent très bon (pour la plupart). Pour le premier, prenez la petite boîte en fer qui va avec. Pensez juste à laisser sécher la le shampoing le plus possible.

Serviette

Ne faites pas une obsession des serviettes microfibre de voyage. Elles sentent bizarre assez vite et coûtent souvent très cher. Si vous allez vers l’Est, Iran, Inde, Birmanie ou toute l’Asie du Sud-Est je suppose, vous pourrez acheter pour trois fois rien une petite serviette de coton typique, qui ne prend pas de place, sèche vite et est presque aussi légère qu’un microfibre. Et ça vous fait un super souvenir aussi.

Iranian hamam towel

Ma serviette de hamam que j’aime tant
- 2$ dans un bazar iranien, 182g sur la balance -
pas bien plus lourde et tellement plus chouette

Tout va bien se passer

Pensez positif. Bien sûr il y aura des moments de fatigue, peut-être de doute, et de temps à autre un peu de danger. Mais tout va bien se passer !

Un peu de bon sens

Ou même beaucoup, ça aide toujours.

Versatilité

Ayez dans votre sac-à-dos des objets qui peuvent avoir plusieurs usages. Il s’agit d’être créatif et de savoir s’adapter. Exemples : une étole légère peut devenir un turban/une serviette d’urgence/un paréo/une épaisseur de plus entre vous et ce matelas répugnant/une jupe pour couvrir votre derrière en Iran, faute de mieux/un hijab/une couverture légère dans un train indien/un coussin pour protéger vos objets électroniques dans votre sac etc etc.

Waouh !

N’oubliez pas de vous émerveiller et de rester curieux. Si l’extraordinaire devient normal, il est peut-être temps de changer (de ville ou de pays). Si l’extraodinaire devient ennuyeux, il est peut-être temps de faire une pause.

X-rated

Ayez des préservatifs. Sait-on jamais !

Yodel

Le yodel est une bonne illustration de tout ce qui précède. C’est une technique de chant vraiment intéressante et parfois amusante, mais on ne peut l’apprécier que si on reste ouvert d’esprit, humble, curieux et respectueux de la culture d’autrui. Ça, et puis j’avais rien pour le Y aussi.

Zèbre(-Attitude)

Parfois, vous allez avoir l’impression d’être un zèbre au milieu d’une horde de moutons. Vous n’allez pas pouvoir cacher le fait que vous n’êtes pas du coin, surtout si vous êtes, par exemple, une fille un peu blonde d’1m80. Vous allez sortir du lot. Mais c’est pas grave. Si vous lisez ceci, vous êtes sûrement déjà un zèbre formidable. Alors pas de panique, souriez et adoptez la zèbre-attitude en toute sérénité!

Ah et puis je vous en ai dessiné un, de zèbre, aussi.

Zebra(Oui oui je sais, vous vous dites, « Mais quel talent ! »
- C’est dans la famille, semble-t-il)

Avez-vous aussi des trucs et astuces à partager ? N’hésitez pas à les laisser en commentaire, je les ajouterai à la liste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :