Ô comme me manquent les cieux de l’Outback

S’il y a bien une chose qui me manque, maintenant que j’ai quitté l’Outback, c’est le spectacle incroyable que nous offrait le ciel presque chaque soir. Ces photos n’ont pas été prises avec le grand-angle qu’elles auraient méritées – mais elle me fascinent toujours quand même. Pas vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 8 = treize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :