Un flashback de Brisbane

Ce n’est pas la première fois que je visite Brisbane. Je suis déjà venue, il y a douze ans. Avec mon cousin Bertrand, on avait rendu visite à tous les cousins australiens pendant 6 formidables semaines. L’un d’entre eux, Colin, nous avait embarqués pour un roadtrip entre Sydney et Brisbane. Le roadtrip lui-même, je m’en souviens, on roulait toute la journée, on dormait dans des motels… l’aventure ! Par contre, Brisbane elle-même ne semble pas avoir laissé une forte impression. A tel point que cette fois-ci, je n’ai rien reconnu du tout pendant quelques jours. Et puis j’ai fait un tour de bateau sur le fleuve que traverse la ville et tout d’un coup, paf, un flashback. Il y a donc trois choses seulement qui m’avaient assez marquée, la première fois, pour m’accompagner pendant douze ans, planqués quelque part au fond de ma mémoire. Les voici:

Musique: « Foggy Day » tiré de Menuhin & Grappelli jouent Gershwin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

%d blogueurs aiment cette page :